Antispam SPAM SQR

Participer à la sécurisation de votre activité.

Statistiques spamLe spam, le pourriel, le pollupostage, bien des mots (maux) pour qualifier une nuisance qui représente plus de 53% des messages reçus. On distingue deux différents types de spams. Les spams marketing et les spams criminels.

Le cabinet d’esthétique qui a trouvé votre adresse par collecte, la société de vente à distance à qui vous avez déclaré ne pas vouloir de publicité et qui n’en tient pas compte, les marchands de pilules magiques qui vous promettent des nuits torrides: ils n’ont pas tous le même niveau de compétences pour traverser vos défenses.

Les plus dangereux de tous restent les criminels en tout genre qui cherchent à vous tromper, rançonner, extorquer. Eux seuls, justifient la mise en place d’une solution robuste.

Les antivirus proposent une réponse approximative à la problématique. On peut évidemment filtrer ce qui remonte dans notre cher Microsoft Outlook, mais pour les plus connectés, il  faut aussi nettoyer dans le smartphone, dans la tablette, dans le WebMail . Cela fait beaucoup pour une seule personne et ce n’est pas très enrichissant.

Nous préférons agir au niveau du serveur de messagerie qui reçoit vos mails. La solution que nous utilisons depuis 2010 sur nos serveurs de messageries hébergées est SPAM SQR.

SoftnextCette solution nous permet d’éliminer jusqu’à 90% des spams. L’utilisateur reçoit une spam notice 2 fois par jour lui présentant les mails qui ont été bloqués avec la possibilité de les débloquer en cas de faux positif. D’une façon globale, il est inutile de la regarder sauf si un de vos émetteurs prétend vous avoir envoyé un message qui n’est pas dans votre messagerie. Le système hébergé sur un serveur très puissant analyse environ 600 000 messages par jour sur l’ensemble des boites de nos clients. Le second avantage technique de cette solution est que sa grande puissance de traitement permet d’éviter le ‘Déni de service’. Ce terme désigne un type d’attaque informatique qui vise à paralyser le serveur cible en le submergeant de mails (1000, 2000, 10 000 mails à la seconde). Nous utilisons cette protection pour des messageries hébergées sur nos serveurs ou pour des messageries hébergées directement chez nos clients.