La vision du marché par Okialy

La vision du marché par OkialyLe marché de l’informatique était historiquement centré sur un besoin en équipements matériels, puis en solutions logicielles internes à l’entreprise. Une entreprise achetait les logiciels (ou les faisait développer) qui lui convenaient puis les faisait installer et paramétrer sur ses serveurs et stations.

Internet a modifié profondément ce mode opératoire car la fluidité des réseaux a permis l’émergence des travailleurs délocalisés ou mobiles. Avec l’apparition du Cloud, on a vu les achats de matériels et les développements migrer des entreprises vers les fermes de serveurs et les opérateurs de solutions logicielles en ligne. Seules de grosses entreprises ou d’importantes PME conservent des systèmes auto gérés et ils disposent de leurs propres équipes techniques. Les TPE et petites PME sont sensibles à la migration vers le CLOUD.  Aujourd’hui 1/3 des dépenses d’infrastructures sont directement investies dans le CLOUD, donc dans des Datacenter.

La convergence avec la téléphonie portable (les smartphones deviennent des terminaux informatiques et sont distribués par les grossistes informatiques institutionnels – Ingram, Techdata) et le Cloud amplifie ce besoin de mobilité et précipite les développements logiciels en ce sens.

Les changements profonds engendrés sont la délocalisation des programmes,  la délocalisation des datas,  la circulation des données, et bien sûr, la fusion de la téléphonie avec l’informatique traditionnelle. Par effet induit, on voit apparaitre une dépendance renforcée vis-à-vis d’internet, une obligation de renouvellement (mise à jour) des équipements terminaux plus forte, un besoin de sécurisation plus important. La nécessité d’un partenaire informatique s’en voit renforcée car les processus sont de plus en plus complexes à appréhender.